Le Groupe S.M. International Inc. conçoit un quartier de mini-maisons innovateur

Alors que le concept de mini maisons gagne en popularité, la majorité des municipalités québécoises interdisent toujours la construction de ces habitations écologiques et minimalistes. La Fédération des coopératives d’habitation de l’Estrie et la Coopérative des propriétaires planchent pourtant depuis plusieurs années sur le Petit Quartier, un projet novateur de mini-maisons auquel le Groupe S.M. International Inc. s’est joint en 2016.

Le Petit Quartier est un développement urbain dans l’arrondissement de Fleurimont, à Sherbrooke, qui comptera 73 mini-maisons d’une superficie de 480 pi2 dont la construction devrait débuter au printemps 2018.

Fondé en tant que coopérative de propriétaires, le quartier a été conçu de manière à favoriser la collaboration et le voisinage tout en intégrant les concepts de construction écoresponsable. Le principe d’aménagement retenu pour ce projet est le pocket neighborhood , développé par l’architecte américain Ross Chapin. Ce concept, peu connu au Québec, offre une alternative aux agglomérations à grande échelle.

Les pocket neighborhoods sont composés d’une quelques habitations — mini-maison ou autres — qui sont disposées en grappes autour d’une cour, d’un jardin, ou encore, d’une allée végétalisée. Les rues à l’intérieur de ces quartiers sont généralement privées, et les grappes de maisons sont reliés par des sentiers piétonniers. En regroupant les stationnements à l’entrée du quartier, on peut alors créer un environnement sécuritaire, plus écologique et plus convivial, trois principes fondateurs de ce concept d’urbanisme.

Les départements d’infrastructures, de planification urbaine, d’architecture de paysage et d’environnement du Groupe S.M. International Inc. ont participé à la conception des plans pour ce quartier hors du commun. Des 730 000 pi2 que couvre le terrain du Petit Quartier, 60% ont été offerts en tant que compensation écologique et seront transformés en réserve naturelle. La portion du terrain qui accueillera les infrastructures du quartier sera aménagée avec ce même respect de l’environnement.

Cette solution unique, proposée par l’équipe du Groupe S.M. International Inc., fait de la disposition naturelle du site la ligne directrice dans la planification des infrastructures urbaines.

 

« Notre équipe a proposé de concevoir les pochettes d’habitation en fonction du terrain accidenté pour minimiser les excavations. En urbanisme, la topographie n’est pas nécessairement mise au premier plan dans la conception des projets, alors qu’en ingénierie, cette approche est courante. Notre connaissance des diverses disciplines nous a permis d’optimiser dès le départ l’aménagement du site, il s’agit d’une solution unique dont nous sommes très fiers. »

Claudia Paré, Chargée de projet, Planification urbaine

Contrairement aux pocket neighborhoods classiques, le Petit Quartier conçu par les experts du Groupe S.M. International Inc. ne se compose pas de grappes pratiquement identiques. Les pochettes d’habitation ont été développées de manière à s’accorder avec la topographie du site. Cette solution unique, proposée par notre équipe, fait de la disposition naturelle du site la ligne directrice dans la planification des infrastructures urbaines. Cette approche, rendue possible grâce à la vision globale conférée au groupe par sa multidisciplinarité, facilitera la construction des réseaux souterrains, tout en conférant au quartier à la fois caractère organique et unique.

Les mini-maisons qui meubleront ce quartier, quant à elles, sont bien loin de l’idée qu’on pourrait s’en faire. Différentes des micro-maisons (moins de 400 pi2) qui sont généralement mobiles, les mini-maisons (400 à 700 pi2) sont construites sur dalles de béton et répondent aux normes du code du bâtiment. La taille réduite de ces habitations, bien qu’elle implique d’adapter son mode de vie, permet aux acheteurs d’accéder à la propriété sans sacrifier la qualité du produit. En déboursant entre 106 000 $ et 140 000 $, on peut donc devenir propriétaire d’une maison et d’un terrain.

L’ensemble des mini-maisons étant déjà vendues, les membres de la coopérative sont persuadés que le quartier sera prêt à l’automne 2018. La réception fortement positive du projet laisse aussi croire que l’idée d’un milieu de vie à la fois convivial et écologique pourrait gagner en popularité. Le Groupe S.M. International Inc. est donc fier de pouvoir contribuer à l’implantation de nouveaux principes de développements immobiliers.

Tous droits réservés, Le Groupe S.M. International Inc.